Isaac Newton vs Robert Hooke sur la loi de la gravitation universelle

Isaac Newton vs Robert Hooke sur la loi de la gravitation universelleL’une des controverses les disputées sur la priorité des découvertes scientifiques est celle de la loi de la gravitation universelle, entre Isaac Newton et Robert Hooke. Hooke a accusé Newton de plagiat, de reprendre ses idées exprimées dans des travaux antérieurs. J’essaie de montrer, sur la base d’une analyse précédente, que tous les deux scientifiques avaient tort: Robert Hooke parce que sa théorie n’était fondamentalement que des idées qui ne se seraient jamais matérialisées sans l’appui mathématique d’Isaac Newton; et ce dernier avait tort de ne pas reconnaître les idées de Hooke dans l’élaboration de la théorie de la gravité. En outre, après la mort de Hooke et son accession à la présidence de la Royal Society, Newton a retiré de l’institution toute trace de l’ancien président Robert Hooke. Pour cela, je détaille les accusations et les arguments de chacune des parties, et comment ce différend a été perçu par les contemporains des deux scientifiques. Je termine le papier avec les conclusions tirées du contenu.

TABLE:

Abstract
Introduction
La contribution de Robert Hooke à la loi de la gravitation universelle
La contribution d’Isaac Newton à la loi de la gravitation universelle
La revendication de priorité de Robert Hooke sur la loi de la gravitation universelle
La défense de Newton
La controverse dans l’opinion des scientifiques contemporains
Ce que disent les supporters d’Isaac Newton
Ce que disent les supporters de Robert Hooke
Conclusions
Bibliographie
Notes

DOI: 10.13140/RG.2.2.20313.06245

MultiMedia Publishing https://www.telework.ro/fr/e-books/isaac-newton-vs-robert-hooke-sur-la-loi-de-la-gravitation-universelle/

Isaac Newton vs Robert Hooke sur la loi de la gravitation universelle

Introduction dans les théories de la relativité

Introduction dans les théories de la relativitéSelon la relativité générale, la force gravitationnelle est une manifestation de la géométrie de l’espace-temps local. RG est une théorie métrique de la gravité. Il est basé sur les équations d’Einstein, qui décrivent la relation entre la géométrie d’une variété pseudo-riemannienne à quatre dimensions, représentant l’espace-temps et l’énergie-impulsion contenu dans cet espace-temps. La gravité correspond aux modifications des propriétés spatiales et temporelles, qui à leur tour modifient les chemins des objets. La courbure est causée par l’énergie-impulsion de la matière. Selon John Archibald Wheeler, l’espace-temps indique à la matière comment se déplacer, et la matière indique à l’espace-temps comment se courber.
DOI: 10.13140/RG.2.2.23756.26249

Introduction dans les théories de la relativité

Voyage dans le temp

Voyage dans le tempsUne autre définition du voyage dans le temps (Arntzenius 2006) (Smeenk and Wüthrich 2011) l’assimile à l’existence des courbes temporelles fermées, une variété lorentzienne d’une particule matérielle dans l’espace-temps qui revient à son point de départ.

 Certains auteurs acceptent l’existence de deux dimensions temporelles et d’autres envisagent des scénarios comportant plusieurs univers « parallèles », chacun ayant son propre espace-temps à quatre dimensions.Mais la question est de savoir si un voyage dans une autre dimension temporelle ou dans un autre univers parallèle est en fait un voyage dans le temps ou virtuel.

 Examiner la possibilité de revenir dans le temps dans un univers hypothétique décrit par une métrique de Gödel a amené Kurt Gödel à affirmer que le temps pouvait être une sorte d’illusion, une autre dimension de l’espace, donnant lieu à un « bloc à 4 dimensions. »

 DOI: 10.13140/RG.2.2.11801.88162

Voyage dans le temps